Qu’est ce que le cloud mining ? Quand les serveurs vous aident à miner du bitcoin !

Créés il y a 10 ans, les bitcoins sont aujourd’hui bien célèbres. La technologie de la blockchain qui permet de les faire vivre est communément admise comme étant une véritable révolution technologique. La hausse sans précédent du cours du bitcoin en 2017 a donné à de nombreuses personnes l’envie de s’embarquer eux-aussi dans l’aventure bitcoin.

Et jusque là, le minage de bitcoin était le meilleur moyen de se faire de l’argent grâce à la célèbre cryptomonnaie. Mais il existe aujourd’hui une nouvelle manière de miner de la cryptomonnaie : le cloud mining. 

En effet, les choses ont bien changé depuis 10 ans ! Depuis les premiers mineurs qui minaient avec leur ordinateur aux fermes de bitcoin, on assiste aujourd’hui à une quasi-professionnalisation du minage de cryptomonnaies. Est-il donc encore possible de se faire de l’argent en minant du bitcoin ? Est-ce que le cloud mining pourrait être une solution intéressante ? C’est ce que nous allons tenter de découvrir aujourd’hui.

À lire également : le bitcoin peine encore à séduire les investisseurs américains

Qu’est-ce que le minage de cryptomonnaie ?

minage de bitcoin

Le minage consiste à mettre la puissance de calcul de son ordinateur à la disposition du réseau d’une cryptomonnaie. C’est-à-dire que votre ordinateur va calculer afin de vérifier les transactions effectuées en monnaie virtuelle. C’est ce qui permet aux monnaies virtuelles de fonctionner, c’est ainsi qu’elles peuvent se passer d’autorité centrale, car les mineurs sont en charge de vérifier les transactions. De plus, miner de la cryptomonnaie peut rapporter gros !

Les cryptomonnaies sont basées sur le principe de la blockchain. Cela signifie que les différentes transactions sont regroupées en blocs, qu’il faudra intégrer à la blockchain. Qui pourra le faire ? Le premier à avoir résolu une équation mathématique. Celui qui réussit obtient donc le droit d’ajouter son bloc à la chaîne de blocs, et est pour cela rémunéré. C’est ainsi que fonctionnent la plupart des cryptomonnaies, dont Bitcoin notamment.

Si tout cela n’est pas encore très clair pour vous, consultez notre article dédié au fonctionnement de la blockchain chez Bitcoin

Seulement, miner du bitcoin ou d’autres cryptomonnaies est devenu de plus en plus compétitif. De véritables fermes à bitcoin ont été créées, ce qui rend l’activité de plus en plus inaccessible à tout un chacun. En effet, pour pouvoir rivaliser avec les pros du minage, il vous faut du matériel extrêmement puissant, qui est également très énergivore.

À lire également : Bitmain sort une nouvelle puce ASIC, mais perd 500 millions de dollars

De plus, ce type de matériel devient assez rapidement obsolète. Les investissements sont donc vraiment importants, et sans eux, vous ne pouvez pas espérer générer du profit. C’est donc une activité qui tend à se professionnaliser. Seul un petit nombre d’acteurs ont donc les moyens de s’y mettre réellement.

Existe-il encore une solution pour miner du bitcoin sans pour autant avoir à investir des milliers d’euros ? Et bien c’est peut-être le cas grâce au cloud mining. Voyons donc de quoi il s’agit.

Qu’est-ce que le cloud mining ?

Le cloud mining paraît être la solution idéale pour miner du bitcoin en ayant tous les avantages sans aucun des inconvénients ! Il s’agit de louer les services d’une entreprise qui elle, a tout le matériel pour le minage de cryptomonnaie, et que l’on appelle communément des fermes de minage. Il s’agit simplement d’entrepôts où des milliers de machines sont dédiées au minage de cryptomonnaies.

Vous avez ainsi la possibilité de passer un contrat de location avec l’une de ces sociétés, qui va donc miner des cryptomonnaies pour votre compte. Vous n’avez donc besoin de rien chez vous, c’est l’entreprise en question qui possède l’intégralité du matériel et qui va donc s’occuper de faire le travail pour vous, en échange d’une participation aux frais.

En effet, miner du bitcoin est devenu de moins en moins rentable : il faut une capacité de calcul vraiment considérable pour espérer faire un profit. Il faut donc investir dans du matériel qui peut être vraiment cher, et supporter en plus les frais énergétiques lié à la consommation de votre machine. De plus, il faut s’y connaître pour correctement paramétrer son logiciel, entretenir sa ou ses machines etc.

Grâce au cloud mining, vous n’avez pas à vous préoccuper de tout cela. Vous payez votre contrat de location, plus quelques frais d’entretien, et vous êtes rémunéré en fonction des crptomonnaies effectivement minées.

Qui sont les principaux acteurs du cloud mining ?

De nombreuses entreprises proposent ce genre de service. Il est important d’être très vigilant, car il existe de nombreuses arnaques, nous y reviendrons dans cet article. Il faut donc s’adresser à une entreprise fiable.

La plupart des entreprises sont situées dans des pays où l’électricité revient à bas coût, et où les températures extérieures permettent un refroidissement facile des machines.

Genesis Mining

Genesis mining

Genesis est clairement le leader sur le marché. Il s’agit d’une entreprise dont l’existence de la ferme de minage est clairement établie. Cela paraît être une indication évidente, mais il existe de nombreuses arnaques de personnes qui prétendent posséder le matériel nécessaire, et il n’en est rien. Il est donc important d’avoir des preuves de l’existence réelle de l’entreprise.

Genesis est donc un acteur vraiment fiable de cloud mining. Cette entreprise a été créée par un ancien banquier allemand, et possède des entrepôts situés en Islande. Vous avez la possibilité de miner différents types de monnaie : Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Dash et Monero.

Un contrat standard pour miner du bitcoin vous reviendra à 65,99 $ pour un an, et vous obtiendrez une puissance de calcul de 2,5 Terahash/seconde (Th/s). En revanche pour obtenir une rémunération vraiment intéressante, il peut être nécessaire d’investir dans un contrat plus cher, car vous aurez alors une plus grande puissance de calcul. Une puissance de 200 Th/s vous revient ainsi à 4 799 $ par an.

Il faudra également vous acquitter de frais de maintenance qui s’élèvent actuellement à 0,099 $ par Th/s par jour. Si le montant est fixe en dollar, il est en réalité déduit de vos gains en bitcoins.

En revanche, au vu de la difficulté de miner du bitcoin, quand bien même vous prendriez l’option la plus chère qui vous donne une puissance de hachage maximale, au final il sera très difficile de faire un profit, et cela vous prendra plusieurs années avant de rentabiliser votre investissement initial. Ainsi, pour 0,70 $ investis, vous touchez en moyenne 0,79 $ de profit chez Genesis.

Genesis est donc une entreprise fiable, mais vous ne pouvez pas vraiment espérer un profit conséquent.

À l’heure actuelle, Genesis Mining est la seule entreprise véritablement fiable. Si il existe de nombreuses entrprises de cloud mining, il est très difficile de vérifier lesquelles sont fiables et lesquelles sont de vraies arnaques.

Comment calculer sa rentabilité avec le cloud mining ?

Pour calculer la rentabilité de votre investissement, il faut prendre plusieurs choses en compte :

Le Hashrate

C’est bien sûr la première chose à prendre en compte. Plus votre puissance de hachage est importante, plus vous avez de chance de réussir à intégrer un nouveau bloc à la blockchain. Il vous faut donc une puissance de hachage importante si vous espérez générer un profit qui dépassera votre investissement.

De plus, plus le bitcoin est miné, plus il devient difficile de le miner. Ainsi, plus on avance, plus il est difficile de trouver un nouveau bloc. C’est pour cela qu’une puissance importante est capitale pour faire du profit en minant des bitcoins. Mais il faut savoir qu’il est de plus en plus difficile de miner, vos chances d’intégrer un bloc à la blockchain vont donc forcément en diminuant.

L’électricité

Ici, vous n’avez pas à vous en soucier dans le cadre du cloud mining. En effet, si vous minez seul chez vous, il faut absolument prendre en compte le prix de l’électricité qui vous permet de faire tourner votre machine. Si vous optez pour le cloud mining, vous n’avez pas à vous en faire pour cela.

Le coût du matériel

Là, c’est la même chose que pour l’électricité. C’est l’entreprise par laquelle vous passez qui couvre tous les frais de matériel. De plus, ces entreprises peuvent souvent obtenir du matériel moins cher que vous en tant qu’individu. De même, ils sauront se maintenir à la pointe et vous proposer le matériel le plus efficace. Là encore, aucun frais de matériel pour vous, c’est d’ailleurs bien le principe du cloud mining.

Taux de change de la cryptomonnaie

Ici, que vous miniez seul ou via cloud mining, la volatilité de la cryptomonnaie reste le même problème. Vous n’êtes pas sans savoir que le cours de la cryptomonnaie, en particulier du bitcoin est particulièrement changeant. Vous n’êtes donc pas à l’abri d’une chute du cours du bitcoin qui pourrait fortement impacter votre rentabilité.

Frais de change de la cryptomonnaie

Il existe des frais liés à la conversion de vos bitcoins ou autre cryptomonnaie en euro. Il faut donc également prendre cela en compte afin d’être sûr de rentabiliser votre investissement.

Frais d’entretien

Ici, on pourrait penser que le schéma est le même que pour les frais électriques et de matériel, il n’en est rien. La plupart des plateformes vous font payer des frais quotidiens, comme Genesis Mining par exemple.

Il y a donc énormément de choses à prendre en compte pour s’assurer d’avoir effectivement un retour sur investissement. Cependant, les facteurs tels que le cours du bitcoin sont difficilement évaluables. C’est pourquoi il est assez risqué d’investir dans le cloud mining. Les profits existent, certes, mais ils sont faibles, aléatoires, et il est difficile de savoir si ils seront suffisants pour couvrir les frais auxquels vous êtes soumis.

ferme à bitcoin

Les avantages du cloud mining

  • Aucun investissement en matériel. De plus, le matériel est généralement renouvelé en fonction des avancées technologiques
  • Pas besoin de connaissances très poussées, vous n’aurez pas à paramétrer votre logiciel ou à entretenir votre matériel
  • Vous pouvez commencer à miner dès que vous avez signé votre contrat, sans effort de votre part
  • Vous n’avez pas à supporter le bruit et la chaleur de la ventilation de votre matériel, car le minage ne se fait pas à domicile

Les inconvénients du cloud mining

  • La rentabilité est extrêmement volatile
  • L’investissement se doit d’être relativement important si vous espérez faire un profit
  • Il existe de nombreuses arnaques
  • Si la rentabilité n’est pas au rendez-vous, l’entreprise par laquelle vous passez peut décider unilatéralement de suspendre ses activités

Attention aux arnaques

Si après tout cela, vous êtes encore convaincu de l’intérêt du cloud mining, alors nous nous devons de vous mettre en garde contre les arnaques, malheureusement très fréquentes dans ce secteur. C’est d’ailleurs l’un des principaux problèmes du cloud mining, les innombrables arnaques.

Il existe une arnaque très courante qui fonctionne sur le schéma de la pyramide de Ponzi. Les sociétés qui usent de ce stratagème ne possèdent en général aucune infrastructure de minage. Elles se contentent de rémunérer les premiers investisseurs avec l’argent des derniers arrivés pour attirer plus de clients, puis finissent par s’évanouir dans la nature.

On peut donner l’exemple des entreprises GAW Miners ou encore ZenMiner, condamnés en 2015 pour avoir arnaqué de nombreuses personnes. Il se trouve qu’aucune de ces sociétés ne possédait de ferme de minage, il s’agissait donc bien de totales arnaques.

Avant de vous lancer dans l’expérience du cloud mining, il faut donc être extrêmement prudent. Comme nous l’avons vu, les gains sont loin d’être exceptionnels, méfiez-vous donc des contrats qui semblent trop beaux pour être vrais, c’est généralement le cas ! Il faut également être vigilant et demander des preuves concrètes de l’existence de fermes à bitcoins. Ne vous contentez jamais de réponses vagues.

Conclusion

cryptomonnaies

Le cloud mining est une bonne idée, mais seulement sur le papier. En réalité, cet univers est trop mal compris pour être correctement contrôlé. C’est pour cette raison que de nombreuses entreprises peuvent vous arnaquer.

Bien sûr, il existe des acteurs fiables qui pourront effectivement vous proposer un contrat honnête. Cependant, si vous espérez générer des revenus importants, autant vous le dire de suite, vous devriez passer votre chemin. Pour que l’entreprise soit réellement rentable, il faudrait investir des sommes vraiment importantes. Et s’il faut investir, alors pourquoi ne pas le faire pour soi-même ?

À lire également : La FED va prendre en compte le Bitcoin dans ses tests de résistance du système économique

Comments (No)

Leave a Reply