L’investissement locatif combiné à l’achat d’une résidence principale, le bon plan ?

Beaucoup de français se demandent s’ils doivent acheter une résidence principale ou rester locataire. Et ce qui est le plus intéressant entre l’achat de sa maison (ou de son appartement) et un investissement locatif.

Les cas de figure sont nombreux. Et on peut même se demander s’il ne vaut pas mieux rester locataire et investir dans l’immobilier. Encore une fois, selon les projets et le budget, il est possible ou non de combiner les deux. Mais ce choix cornélien se pose surtout auprès des jeunes actifs qui au moment d’entrer dans la vie active et de fonder un foyer, cherchent un nid douillet dans lequel construire leur avenir.

Si l’idée d’acheter un bien immobilier qui sera le vôtre est séduisante, il faut nuancer la vision idyllique dû chez soi qui permet de ne pas avoir à verser de loyer. Dans cet article, nous vous proposons des éléments de réponse pour bien préparer votre projet, en fonction de vos moyens et de vos objectifs.

Faut-il devenir propriétaire de son chez soi ?

L’achat d’une résidence principale peut paraitre séduisant. Mais on ne sait jamais vraiment ce que l’avenir nous réserve. Et une séparation, ou même la perte de son emploi peuvent ruiner votre projet et bouleverser considérablement votre vie.

Achat résidence principale combiné investissement locatif : lequel privilégier ?

Dans un contexte économique assez précaire, beaucoup s’interrogent sur le meilleur choix à adopter. En 2019, être propriétaire de sa résidence principale dès la vingtaine n’est plus une évidence. Et on ne considère plus nécessairement que payer un loyer consiste à jeter l’argent par les fenêtres.

Les salariés sont amenés à changer près de 5 fois d’emplois les premières années de leur vie professionnelle. Et le premier enfant est conçu de plus en plus tard. De plus, la mondialisation a rendu les mutations à l’étranger de plus en plus fréquentes. Sans parler dû taux de divorce qui ne fait qu’augmenter… Bref, les raisons d’acheter sont de moins en moins nombreuses.

Peut-on réaliser un retour d’investissement sur sa résidence principale ?

Une des raisons financières principales qui pouvait motiver les jeunes couples à se lancer dans l’achat d’une résidence principale était de pouvoir en faire un retour sur investissement conséquent.

Cependant, les chances que cela se produise sont de plus en plus mince. En effet, et pour gagner de l’argent sur l’achat d’un bien immobilier sur une courte période, il faudrait que le prix de vente ait augmenté de plus de 15 % (afin de couvrir les frais bancaires, les intérêts, mais aussi l’agence immobilière et le notaire). Or, cela n’est possible que dans les villes dans lesquelles les prix sont déjà très élevés (comme Paris, Bordeaux ou même Lyon).

Acheter une résidence principale a donc plus de chance de vous faire perdre de l’argent que de vous en faire gagner. C’est pour cette raison qu’il est souvent plus intéressant de rester locataire, en particulier si vous vivez dans une grande métropole. De la même manière, plus la surface sera petite (en dessous d’un 30 m²), plus il sera intéressant de transformer son bien immobilier en un investissement locatif qu’une résidence principale. La location vous permettra d’être plus flexible dans vos mouvements (ce qui n’est pas le cas si vous vous y installez).

Acheter pour un investissement locatif : plus intéressant ?

Il peut ainsi être plus intéressant de commencer par investir dans un bien locatif que d’acheter tout de suite votre résidence principale. C’est d’ailleurs une tendance que l’on retrouve auprès de nombreux français, notamment dans les grande ville.

Cette stratégie est en effet pertinente dans la mesure où la valeur moyenne d’un bien destiné à devenir une résidence principale se situera le plus souvent au-dessus des 200 000 euros. Il faut donc pouvoir apporter au moins 60 000 euros pour devenir propriétaire. A cela, il faut ajouter les intérêts de crédit, mais aussi d’autres frais supplémentaires pour l’acquisition (agence immobilière, notaire), ainsi que les différentes assurances et taxes. Ce sont donc tous ces éléments qu’il faut prendre en compte avant de déterminer s’il est plus intéressant de devenir propriétaire que locataire.

L’effet de levier pour se constituer un patrimoine immobilier

L’investissement locatif peut même vous permettre de créer un effet de levier intéressant pour acheter votre résidence principale. Vous pourrez ainsi investir une première fois même avec un apport modeste. Et recevoir un loyer de vos locataire qui vous permettra par la suite de rembourser votre emprunt, mais aussi une grande partie de vos charges. Vous n’aurez donc pratiquement pas d’argent à sortir (en fonction de votre stratégie d’investissement, bien sûr).

Faut-il acheter ou être locataire ?

Car en matière d’investissement, vous devez toujours équilibrer les risques que vous prenez avec le rendement potentiel de votre bien immobilier. Et garder à l’esprit qu’un fort taux de rendement impliquera toujours une prise de risque plus élevée (notamment en matière de vacance locative). Néanmoins, vous pouvez garder à l’esprit qu’un petit effort mensuel pour rentabiliser votre investissement locatif reste assez similaire au fait de placer de l’argent sur un livret d’épargne.

Ce premier investissement ne fera par la suite qu’appuyer votre demande auprès d’une banque qui vous considérera comme un bon gestionnaire. Et vous fera donc plus confiance pour un éventuel prêt, avec un apport plus faible. Vous pouvez même profiter de ce levier non pas pour acheter tout de suite votre résidence principale, mais pour investir dans d’autres biens immobiliers destinés à être loués et ainsi vous constituer un bon filet de sécurité, pour vous et votre famille.

Ne pas se presser avant d’acheter sa résidence principale

De manière générale, il est important de ne pas vous presser lorsque vous désirez acheter un bien immobilier. C’est une grosse décision à prendre, et cela impactera vos prochains choix, notamment en terme de train de vie, mais aussi de mobilité. Les sommes engagées sont souvent très importantes et impliquent un certain sacrifice. Préparez donc vos décisions en tenant compte de ce qui est le plus important pour vous, et de ce qui peut se révéler le plus rentable.

L’investissement locatif parait à ce sens nettement plus rationnel. De la même façon, acheter une résidence principale dans la perspective de la louer à l’avenir n’est pas non plus le plus intéressant pour vous. Les sentiments peuvent être un frein et vous empêcher de prendre les décisions qui sont pourtant les plus bénéfiques pour vous.

Voyez votre investissement immobilier pour ce qu’il est vraiment : le moyen d’atteindre des objectifs de vie clairs et précis. Et notamment payer moins d’impôt, préparer votre avenir (et notamment votre retraite ou la sécurité financière de vos enfants). Et dans ce sens, investi dans une résidence principale n’est pas forcément le plus rentable.

Réfléchir à son investissement sans affect

Cela vaut aussi dans l’optimisation que vous allez pouvoir faire de votre bien. Si vous comptez y vivre, se sont vos goûts et votre propre confort qui vont primer. Alors que si vous réfléchissez à un éventuel bien locatif, vos décisions seront motivées par la recherche de la rentabilité.

Quand acheter sa résidence principale ?

Mieux vaut donc réfléchir à votre investissement de manière froide et calculatrice. Si vous pensez pouvoir augmenter la valeur de votre résidence principale, c’est un choix intéressant. Mais pour cela, vous devrez réfléchir à des critères très précis comme la localisation, la présence de transports et autres infrastructures, ainsi que les perspectives de croissance du marché.

Quand est-il intéressant d’acheter une résidence principale

Acheter une résidence principale sera donc réellement intéressant si vous ne vous placez pas dans une optique de gagner de l’argent et de faire fructifier votre investissement. S’il s’agit d’une nécessité, ou d’un acte sentimental (pour créer un foyer à léguer aux prochaines génération), acheter votre propre maison ou appartement sera le choix qui aura le plus de sens.

C’est également pertinent si vous vous projetez dans une région pour au moins une dizaine, voir une quinzaine d’années. Vous devez donc avoir une situation professionnelle, mais aussi personnelle relativement stables. Et considérez les avantages et inconvénients de l’achat d’une résidence principale comparé à sa location (apport personnel pour acquérir votre bien, montant des charges vs loyer, etc.)

Si vous pouvez répondre à l’affirmative à l’ensemble de ces questions, alors n’hésitez pas à vous lancer dans l’achat de votre première résidence principale. Dans le cas contraire, envisagez plutôt d’investir dans un bien locatif afin de vous constituer l’assise financière nécessaire pour acheter (en particulier si vous vivez dans une grande métropole).

On vous explique également l’intérêt à investir dans une résidence étudiante.

Comments (No)

Leave a Reply